Forum RPG Harry Potter - Temporalité calquée sur le monde réel
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Ne prenez pas cet airé Pinc...é ! [Féline]

Aller en bas 
AuteurMessage
Féline Heartridge

Bibliothécaire
Bibliothécaire
Féline Heartridge

Messages Messages : 16
Dragées Dragées : 17
Date d'inscription Date d'inscription : 06/06/2018

Feuille de personnage
Naissance Naissance: 6 août 1993, Canterburry, Angleterre
Sang Sang: Sang-pur
Baguette magique Baguette magique: Bois de noisetier et cœur en corail, 31,5 cm

MessageSujet: Ne prenez pas cet airé Pinc...é ! [Féline]   Jeu 7 Juin - 3:38


Heartridge, Féline Karidja Touré

gif
Infos générales
avatar
Bonjour, je m'appelle Féline Heartridge, j'ai 25 ans ans et je suis né(e) le 6 août 1993 à Canterburry, je suis donc de nationalité anglaise. Je suis bibliothécaire, auparavant je faisais partie de la maison Poufsouffle à Poudlard. Sinon, je suis un sang pur, on me surnomme Fel et ma baguette est composée de bois de noisetier et cœur en corail et mesure 31,5 cm. Pour finir, mon Patronus ressemble à un éléphant et si un Epouvantard se trouvait face à moi, il ressemblerait à un miroir.

» Compétences
Arithmancie :  30
Astronomie : 30
Botanique : 75
Défense contre les forces du mal : 60
Divination : 50
Etude des moldus: 20
Etude des runes : 20
Histoire de la magie : 20
Métamorphose : 70
Potions : 90
Soins aux créatures magiques : 5
Sortilèges : 70
Vol : 60

Brève histoire

Enfance et famille : (100 mots)

Féline est née des amours de Désirée et Josef Babindamana, deux sorciers sang-purs africains ayant vécu toute leur jeunesse dans leur village natal du Botswana. Son père travaillant au ministère de la magie africaine et sa mère étant médicomage, ils leur est souvent arrivés de voyager et c’est lors qu’un de ces nombreux voyages que la petite Féline est venue au monde, un mois trop tôt sur le territoire anglais. Ses parents décidèrent de rester un temps en Angleterre, mais après trois mois, ils repartirent vers l’Afrique chargé un bébé à la double nationalité.

La joyeuse petite fille aux cheveux frisés passa donc la majeure partie de son enfance entourée par les sorciers marabout et la magie africaine, allant à la petite école pour sorcier avec les autres enfants de son âge. Passionnée par les animaux magiques et malgré son prénom si proche, la petite Féline n’a jamais été douée avec les animaux, passant plus de temps à devoir les fuir qu’à pouvoir les approcher. Proche de ses parents, la petite les a souvent écouter parler de leur travail, de la magie et des moldus au détour des dîners. D’abord peu consciente des statuts de sang et autre joyeuseté, la petite Féline n’a jamais vraiment pris garde à ses fréquentations et se faisait d’un ami toute personne amicale et ne l’embêtant pas trop. Pourtant, c’est avec sa Baba, sa grand-mère, que la jeune Féline passa la quasi totalité de ses étés. Baba lui apprit notamment à reconnaître les bonnes plantes pour en faire des potages et des bouillons ainsi que des décoctions pour donner le mauvais oeil aux gens indignes de confiance. Elle s’est donc pris de passion pour toutes ses connaissances transmises uniquement à l’oral de famille en famille et les chérissait, se répétant les recettes le soir pour ne jamais les oublier. Quand elle eu 11 ans, étant née sur le sol anglais, il lui fut proposé de rejoindre l’école de Poudlard, ce qui créa un immense débat entre Baba, convaincue que la petite serait mieux instruite à Uagadou, qui était plus près de chez eux que dans ce pays d’étranger donc elle ne connaissait même pas la langue. Pourtant, c’est bien à Poudlard que les parents décidèrent d’envoyer leur fille, pour des raisons obscures que la jeune femme ne découvrirait que bien plus tard...

Scolarité à Poudlard (ou autre école magique) : (100 mots)

Et Poudlard parlons-en ! Car la pauvre enfant arriva dans un pays inconnu, fut laissée à bord d’un étrange train rouge, seule, au milieu d’élèves parlant dans un dialecte étrange et surtout sans avoir la moindre idée de comment s’adapter à cette nouvelle vie. Les animaux d’ici semblaient ne pas l’aimer plus que ceux de son propre pays, bien que les chouettes d’ici soient plus grosses que celles de son pays, elles semblaient capable de porter des messages. Mais au vu de la distance, Féline se rendit vite compte que seul le feu lui permettrait de contacter sa famille. Elle fit donc, dans le train et à la table des Poufsouffle, ce qu’elle savait faire le mieux, se traire, sourire et écouter poliment. Ces lacunes de langues furent immédiatement repérées par les professeurs de Poudlard et à force de passage à la bibliothèque, de cours et de table de conversation, la jeune femme fit par apprendre correctement la langue, bien que cela lui prit une année complète pour suivre un cours. Son débit de parole lang et le fait qu’elle ne réagisse à aucune blague orale l’a rapidement cataloguée comme une élève sérieuse, studieuse et silencieuse. Pourtant, Féline était la première à mettre des bousiers broute-feu sous le journal d’un professeur pour le faire sursauter ou à donner des herbes bien de chez elle au goût infecte à mettre dans les tisanes. Avec le petit retard accumulé, Féline n’a jamais vraiment pu se donner entièrement à la magie et a donc obtenu un niveau tout juste suffisant dans certaines matières, en se faisant parfois aider par ses camarades de classes.

Au cours de ses années, dès qu’elle rentrait à la maison, Féline jetait un oeil curieux et avide au cours de ses cousins et en apprenait un peu plus sur la magie auprès de Baba. C’est ainsi qu’elle en est venue à apprendre la magie sans baguette et, bien qu’elle soit douée dans ce domaine, l’idée de ne plus utiliser son “étrange bâton de bois” lui serrait le coeur. L’été de ses 17 ans, Baba en a profité pour lui enseigner les dernières recettes de poisons familiales qu’il lui fallait connaître ainsi qu’un sortilège ou deux pour “punir les canailles lui servant de camarade”. Si Féline a trouvé à Poudlard, un véritable bien-être, Baba reste convaincue qu’une école de magie africaine aurait été mille fois mieux.

Après l'école ? (100 mots)

Peu de temps après avoir passer ses ASPICS, Féline a quitté Poudlard sans avoir d’idée précises quant à son avenir, puisqu’elle ne savait déjà pas dans quel pays elle pourrait bien vivre. C’est la mort de Baba qui l’a ramenée en Afrique pour une longue année de deuil ou Féline a vu sa tante prendre la relève pour enseigner la magie aux plus jeunes soeurs et cousines de la famille. Féline est restée assez hébétée de cette mort subite et s’est mise à haïr les moldus ayant pris en charge Baba pour n’avoir pas pu la sauver. Un soir, elle était sortie se promener et elle rencontra Djaril Mekteb, un sorcier fondateur d’un mouvement anti-moldu africain. Pendant quelques mois, Féline a travaillé pour lui comme secrétaire et a également pris la place de deuxième épouse non légitime. Mais à pas 20 ans, on fait des erreurs qui parfois nous coûtent cher par la suite. C’est donc sans vraie conscience des choses que Féline a aidé Djaril à se procurer des substances dangereuses. Lorsque les premiers moldus sont mort, c’est un médecin noir venu d’Angleterre, Ousmane Heartridge, qui a soigné les moldus et leur a ensuite effacé la mémoire. Si les débuts de leur relation furent houleux, Ousmane ne tarda pas à gagner le coeur de Féline malgré elle. Cependant, il dû repartir et c’est sans elle qu’il prit l’avion pour Londres.

La jeune sorcière parla à ses parents du réseau de Djaril et le quitta après avoir saboté une autre de ses attaques. C’est à ce moment qu’elle découvrit pourquoi ses parents avaient vécu un temps en Angeterre et qu’il lui vint l’idée de faire la même chose. Menacée par Djaril comme sa famille l’avait été 21 ans plus tôt par une autre cellule terroriste, Féline quitta le pays par portoloin et rejoignit Canterburry, la ville de sa naissance, à l’âge de 21 ans.

Ensuite, ne sachant pas quoi faire de sa vie et suivant les conseils de ses parents, elle choisit de faire des études dans une université moldue afin de mieux comprendre ce peuple de non-mage qu’elle pensait haïr. Elle se plut à faire ses études de bibliothéconomie, à traiter des livres, à absorber une partie de leur savoir et à la communiquer ensuite à d’autres. Quelque part, elle se retrouvait dans la position de Baba, mais avec le savoir d’une famille bien plus grande que celle des Babinmadana, celle de l’humanité…

C’est lors de son stage de deuxième année qu’elle effectua à l’hôpital universitaire de Londres que la jeune africaine retrouva Ousmane. Les deux jeunes gens devinrent amis et se rapprochèrent, partageant des discussions endiablées sur le pourquoi de leur vie. Ousmane travaillait dans un hôpital moldu, avec peu de moyen et soutenait à Féline qu’il était bien plus heureux ainsi, qu’il pouvait faire progresser la science, petit pas par petit pas, pour amener les gens à accepter une part de magie dans leur regain de santé. Féline elle, refusa de croire qu’on pouvait vivre entièrement sans magie mais elle s’installa tout de même avec Ousmane. Elle termina sa dernière année d’études à l’âge de 24 ans et se décida à chercher un travail, postulant dans les bibliothèques universitaires moldues jusqu’à ce que la révélation la frappe de plein fouet et qu’elle envoie une lettre de candidature à Poudlard en croisant les doigts.

Motivations du personnage pour le poste souhaité : (100 mots)

"
Cher Monsieur Charles Clarck,



Ayant fait mes études au sein de la maison Poufsouffle à Poudlard et ayant un diplôme en Bibliothéconomie, je me permets de vous contacter dans l’espoir de faire partie du personnel scolaire en qualité de bibliothécaire…
"

C’était ainsi que Féline avait commencé la lettre de motivation qu’elle souhaitait envoyer au directeur de l’école de sorcellerie. Peu encline à se mettre en avant, Féline décida pourtant de lui parler des expériences précédentes qu’elle avait eue en tant qu’assistante bibliothécaire lors de ses stages ainsi que de l’envie qu’elle avait de garder un contact fort avec la magie malgré son choix d’études. Elle lui expliqua à quel point ses années à Poudlard avait été belles et remplies d’expériences enrichissantes, mettant en avant le fait de vouloir soutenir les élèves dans leurs recherches afin qu’eux aussi puissent devenir des sorciers accomplis et indépendant. Elle souligna son oragnisation, son attitude travailleuse ainsi que l’importance qu’elle accordait aux livres dans l’apprentissage.

Pendant plusieurs heures, Féline travailla sans relâche avant de se tourner vers son tendre époux tout neuf en désespoir de cause. Ce dernier mis le point sur quelque chose simple, mais de parfaitement efficace et Féline, bien que réticente face au stratagème, ne put s’empêcher de remarquer la formidable combine de son serpentard de mari. Ainsi donc, Féline mis en avant ses origines et ses débuts à Poudlard, expliquant dans sa lettre que pour elle, la transmission du savoir était un devoir de mémoire que l’on ne pouvait en aucun cas confier à n’importe qui. Qu’il fallait quelqu’un qui soit suffisamment proche des élèves pour les comprendre, tout en étant assez adulte pour les encadrer avec la douceur d’une mère lorsque c’était nécessaire, comme ses amis l’avaient fait pour elle à l’époque. Elle conclut sa lettre par une célèbre citation : “S’il faut effectivement tout un villag pour élever un enfant, j’aimerais faire partie de celui de Poudlard. Car je sais qu’ici, une aide sera toujours apportée à ceux qui en font la demande.” en espérant que cela ferait mouche et toucherait le directeur en plein coeur.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître du jeu

Compte fondateur
Compte fondateur
Maître du jeu

Messages Messages : 231
Dragées Dragées : 106
Date d'inscription Date d'inscription : 26/06/2017

MessageSujet: Re: Ne prenez pas cet airé Pinc...é ! [Féline]   Jeu 7 Juin - 12:59






Bienvenue dans l'équipe de Poudlard
Recensement





Depuis le Moyen-âge, l'école de sorcellerie Poudlard accueille les jeunes sorcières et les jeunes sorciers de Grande-Bretagne (essentiellement) afin de leur dispenser un enseignement de qualité. Pour cela, Poudlard abrite de nombreux professeurs et du personnel extrêmement qualifié dont tu fais dorénavant partie.

Permets-moi de te faire faire un petit tour du Château pour que tu puisses découvrir tous les secrets qu'il renferme !

Tout d'abord, si tu ne l'as toujours pas fait, pense à lire le règlement. Il ne faudrait pas que ton aventure à Poudlard se termine précipitamment à cause d'un mauvais comportement. Lis ensuite le contexte pour savoir ce qu'il se passe actuellement dans l'école et pour que tu puisses suivre l'histoire qui a déjà commencé.

Si tu as des questions ou de suggestions, rends-toi dans cette partie du forum. Tu découvriras en même temps comment faire gagner des points pour ta nouvelle maison !

Envie d'aventures et de RP ? Tu peux consulter les quêtes et défis disponibles ! Ou sinon tu peux faire connaissance avec les autres personnages du jeu et rechercher un RP par ici.

Il y a aussi de nombreux jeux qui te permettent de gagner des dragées ou des points, d'ailleurs, si tu ne sais pas à quoi servent les dragées, regarde donc par ici !

Enfin, n'hésite pas à nous rejoindre sur la Chatbox, ce sera un plaisir de discuter avec toi, ou alors au travers des différents messages de discussions et n'oublie pas de réserver ton avatar !

En tout cas, je te souhaite la bienvenue à Poudlard et n'oublie pas : ton aventure ne fait que commencer.

©️️ Jawilsia sur Never Utopia

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Ne prenez pas cet airé Pinc...é ! [Féline]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» la fiche de Méline Laura
» Aëline
» o0o Présentation de Céline Delma o0o
» BETWEEN THE LINE.
» Très inquiète au sujet de Céline [PASCAL]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Phoenix RPG :: Avant de jouer... :: Affectation-
Sauter vers: